Un art traditionnel japonais

Un gyotaku (魚 拓, Gyo : poisson et Taku : empreinte, trace) est une empreinte de poisson.
La prise d'empreinte s’inscrit dans une longue tradition asiatique,mais la prise d'empreinte de poisson est une tradition japonaise.Elle était à l’origine utilisée par les pêcheurs japonais pour immortaliser leur prise de pêche, en particulier lorsque celle-ci avait un caractère exceptionnel.Prendre l'empreinte du poisson ,c'est aussi lui donner une seconde vie et lui rendre hommage
La prise d'empreinte selon la méthode traditionnelle se fait simplement en recouvrant d'encre de chine ou de seiche le poisson et en appliquant un support souple tel que papier de riz(washi) sur le poisson.
Sur la feuille de prise de l'empreinte était indiqués:le nom du poisson,son poids,la date de la pêche,le poids et taille du poisson,le nom du pêcheur et le lieu de pêche.
Cette tradition a donné naissance à un art sous l’impulsion de maîtres japonais avec en particulier l'introduction de la couleur et l'invention de la méthode indirecte tout en restant un art assez confidentiel.
C'est art s'est ainsi développé avec deux écoles:une école utilisant la méthode directe et ue autre la méthode indirecte
nt la méthode directe et ue autre la méthode indirecte

 

empreiinte réalisée par un pêcheur japonais