Les différentes techniques

La méthode directe ou mèthode traditionnelle. 

Elle consiste à l'origine à recouvrir le poisson d’encre de chine et à en prendre l’empreinte avec un support souple comme du papier de riz.

L'encre de chine ou encre de seiche est maintenant souvent remplacée par des encres à l'huile de couleurs ou par de l'aquarelle ou peinture acrylique.

L'utilisation du pinceau est traditionnellement limitée à l'oeil

 

 

 

 

 

 

 

 



 

La méthode indirecte:
Développée par maître Koyoo Inda dans les années 1940, elle correspond à une évolution de la tradition et consiste à préparer le poisson et à le recouvrir d’un support souple et à appliquer les couleurs à l'aide de tampons en tapotant délicatement pour faire apparaitre les détails du poisson.Le principe de cette technique est simple et connu  pour prendre des empreintes de bas reliefs par exemple,de feuilles,de pièces de monnaie Sa mise en oeuvre est cependant beaucoup plus longue et complexe que la méthode directe.



 





Il est important de preciser que dans la culture japonaise lorqu'on prend l'empreinte du poisson on lui donne une seconde vie.C'est la raison pour laquelle on s'autorise à utiliser le pinceau pour son regard 



Prise d'empreinte d'une dorade coryphène méthode indirecte

prise d'empreinte indirecte dorade coryphène