Marc Porrini est un aquarelliste originaire de l'Est de la France.Il a découvert  la Bretagne, ses pêcheurs et l'océan il y a une trentaine d'années. Vivant à La Pointe du Raz depuis de nombreuses années, il a été charmé et pleinement inspiré par sa dureté et ses atouts. Il s'est installé sur la presqu'île de Quiberon en 2005.

Il a découvert le Gyotaku, un art japonais confidentiel et a choisi de se consacrer à cet art développant ainsi une relation privilégiée avec le monde de la pêche et le Japon

C'est en lisant un magazine sur la Bretagne qu'il il est tombé sur un article sur l'art Gyotaku illustré de peintures et  d'empreintes de poissons.

Dans un premier temps il a  réalisé ses empreintes en adaptant la méthode directe traditionnelle à l'aquarelle.

Lors d'une exposition à la Maison du phare à Port Haliguen, Quiberon, un touriste japonais s'est approché de lui. Son père était pêcheur et pratiquait cette tradition.
La rencontre a été décisive et Marc s'est rendu au Japon pour comprendre cet art ,les techniques,sa philosophie.
Il a travaillé sur la méthode indirecte avec des encres de couuleurs sur des tissus comme la soie, le coton, le polyester ou le papier (washi) avec le maître japonais Mineo Ryuka Yamamoto. Et en 2016 au Japon, Marc a reçu de ses mains le titre de «Master» sous le nom d'artiste japonais de «Maruku».
À Osaka en 2018, Marc a rencontré Maître Masatsu Matsunaga qui pratique, développe et enseigne la méthode directe et aujourd'hui Marc travaille avec cette méthode en étroite collaboration avec le Maître.
La dernière rencontre a conduit Marc à organiser «Quiberon Gyotaku week 2019» la première rencontre internationale de Gyotaku en Europe avec Maître Masatsu Matsunaga comme invité d'honneur.
Marc est membre de l'Académie des Arts et des Sciences de la Mer et a reçu la médaille des Arts, Sciences et Lettres.
Il est membre enregistré de La Maison des Artistes sous le numéro de commande P872794